MABON 21 septembre

 

MABON 21 septembre equinoxe d'automne

MABON 21 septembre equinoxe d'automne
FESTIVITES POUR MABON

Comment fêter Mabon ?

Définition

C'est la fin du cycle productif de la nature pour l'année. Une légende raconte qu'en ce jour, Hadès, dieu du royaume des morts, aperçut Perséphone et en tomba immédiatement amoureux. Il l'enleva afin qu'ils règnent ensemble sur les enfers. Sa mère, Déméter, la déesse des récoltes, ne trouvant plus sa fille, tomba dans un chagrin et un désespoir tel que les fleurs, les arbres et toutes les plantes se flétrirent. Les dieux de l'Olympe, veillant sur les humains, parvinrent à un compromis avec Hadès, pour le retour de Perséphone : elle passerait 6 mois de l'année avec Hadès dans le royaume des ténèbres et 6 mois sur terre avec sa mère. Déméter, en guise de représailles, annonça que durant les 6 mois passés avec Hadès, la nature porterait son deuil et que rien ne pousserait sur la terre. Le jour de Mabon correspond à l'équinoxe d'automne : le jour et la nuit sont égaux.

Correspondances

Chandelles : jaunes et oranges
Encens : lotus, cyprès, de bois de santal et oeillet
Couleurs : brun, jaune et orange
Fleurs : oeillets et chrysanthèmes
Arbre : pommier
Pierres : agathe, cornaline et citrine
Carte du tarot : l'hermite, acarne majeur 9
Planète : Mercure

Les dieux et déesses à invoquer

PERSEPHONE : Déesse du printemps
THOR : Dieu du tonnerre

La décoration de l'autel

Quelques jours avant la célébration de ce sabbat, allez chercher quelques feuilles mortes pour décorer votre autel : prenez en de différentes couleurs, de différentes espèces et de différentes formes. Puis faites-les sécher. Placez-les dans un petit panier en osier par exemple. Ramenez aussi des cônes de pin, des glands, des épis de maïs, des chaumes de blé. Placez également sur votre autel, des tresses d'ail ou d'oignons, une grosse chandelle brune ou verte foncée, et des fruits de saison comme des noix, des grappes de raisins et de la grenade mais aussi des fleurs (chrysanthème, oeillet...).

La célébration

Cette fête est axée sur la méditation et l'introspection. Tous les rites de consécration et de dédication sont de rigueur en cette journée. C'est une fête sobre où l'on accompagne la déesse à son lit de repos.

Le rituel

Dressez votre autel. Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.

Invoquez la Déesse et le Dieu. Debout devant l'autel, levez le panier de feuilles séchées vers le ciel, puis éparpillez-les pour qu'elles tombent sur le sol à l'intérieur du cercle, en prononçant ces paroles :

« Les feuilles tombent et le temps rafraîchit.
La Déesse ramène sur elle son manteau Terre
et tu fais voile vers l'ouest, Ô Grand Dieu du Soleil,
vers les terres de l'éternel enchantement,
enveloppé du froid nocturne.
Mûrissent les fruits, tombent les graines,
nuit et jour sont d'égale durée.
Le vent du nord souffle et se lamente.
Si les pouvoirs de la nature semblent disparus,
Ô Déesse bénie, je sais que la vie est impossible sans la mort.
Sois béni, Ô Dieu déchu, poursuis ton voyage
dans les contrées hivernales
et dans les bras aimants de la Déesse. »

Déposez le panier sur l'autel, puis ajoutez :

« Ô gracieuse Déesse de toutes fertilité,
j'ai semé et récolté les fruits de mes actions, bonnes et mauvaises.
Donne-moi la force de planter des semences de joie et d'amour
au cours de l'année qui vient, de bannir souffrances et haine.
Révèle-moi comment vivre sagement sur cette planète,
Ô Lumineuse de la nuit ! »

N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieuet de fermer votre cercle magique.

Le repas

C'est le temps des récoltes, des vendanges et de la chasse. Tous les produits de la terre sont consommés en abondance. La pomme reste l'aliment sacré de cette fête. Servez du gibier, des viandes grillées, des côtelettes de porc, de la compote de pommes, des épis de maïs, des tartes aux fruits, des charlottes aux pommes...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site